Frédéric Lefebvre: ”J’accuse” n'ayons pas honte des mots…

« Cette alliance d’une opposition rageuse et sans idées, et de certains médias aux relents d’extrême droite et de trotskisme veut mettre à bas les principes qui fondent notre société », écrit Frédéric Lefebvre dans une tribune libre intitulée « J’accuse » (cf article de Zola pendant l’affaire Dreyfus) et publiée jeudi dans France Soir. Continuer la lecture de Frédéric Lefebvre: ”J’accuse” n'ayons pas honte des mots…

Les Oranje n'ont pas oublié Séville 83

Entre les deux finalistes de la Coupe du monde, il y a un fâcheux antécédent que les Pays-Bas ont encore en travers de la gorge. Récit. (Photo Presse-Sports)

Ça s’est passé le 21 décembre 1983, à Séville, et les Pays-Bas ne sont pas prêts de l’oublier. Pour ce dernier match des éliminatoires de l’Euro 1984 (groupe 7), l’Espagne reçoit Malte et doit s’imposer par onze buts d’écart pour devancer les Pays-Bas et se qualifier pour la phase finale, en France. Les Oranje, qui ont battu Malte 5-0 quatre jours plus tôt, s’y voient déjà. D’autant qu’à la 25e minute, l’Espagne et Malte sont à égalité 1-1. Mais la tornade s’abat soudain sur le stade Benito Villamarin, pourtant très peu garni, les supporters espagnols n’ayant pas cru le miracle possible.

Onze buts espagnols en une heure

Face à des Maltais totalement apathiques en seconde période, les hommes de Miguel Munoz vont marquer onze buts en une heure, le dernier par Juan Senor dans les ultimes secondes, et l’emporter 12-1. Eliminés au bénéfice de la meilleure attaque (les deux équipes étaient à égalité au goal-average, + 16), les Néerlandais crient au scandale et laissent clairement entendre que le match a été acheté, d’autant que le comportement des Maltais après la pause a paru suspect à beaucoup. Embarrassée, l’UEFA sera contrainte de modifier ses règles. Dorénavant, les derniers matches de poule se joueront le même jour, à la même heure, et en cas d’égalité entre deux équipes, c’est leurs confrontations directes qui feront la différence.

via Les Oranje n’ont pas oublié Séville 83 : France Football.

J'ai trouvé un site de phishing

Mais qu’est-ce que c’est?

Le « phishing » est une forme d’escroquerie très répandue, qui consiste à vous inviter à fournir votre nom d’utilisateur et votre mot de passe ou d’autres informations personnelles dans le but d’usurper votre identité. Le numéro de sécurité sociale, le numéro de compte en banque, le code secret, le numéro de carte de crédit ou le nom de jeune fille de la mère sont les informations les plus fréquemment demandées.

Dans la plupart des cas, l’individu en question crée une page Web d’allure officielle vous demandant de fournir certaines informations. Il arrive souvent que des utilisateurs reçoivent un lien vers cette page de « phishing » par le biais d’un e-mail dont l’adresse paraît tout à fait officielle, mais qui est probablement contrefaite. Compte tenu de la nature même du Web, vous pouvez facilement rencontrer ce type de sites Web en cliquant sur des liens figurant dans des e-mails, sur le Web ou dans des messages instantanés.

La navigation sécurisée Google est une fonctionnalité de la barre d’outils Google qui vous avertit lorsqu’une page Web que vous consultez vous invite à fournir des informations personnelles ou financières à des fins frauduleuses.

Grâce à la technologie Google, qui consigne les pages frauduleuses provenant de diverses sources, la fonctionnalité de navigation sécurisée est en mesure de vous avertir automatiquement lorsque vous affichez une page suspecte.

Si vous utilisez Firefox 1.5, procédez comme suit pour activer la fonctionnalité de navigation sécurisée :

1. Cliquez sur le bouton « Options » de la barre d’outils.

2. Sous l’onglet « Navigation », cochez la case « Navigation sécurisée ».

3. Cliquez sur le bouton « Paramètres de navigation sécurisée » pour configurer votre niveau de protection, puis cliquez sur « OK » pour valider votre sélection.

Si vous utilisez Firefox 2, la fonctionnalité de navigation sécurisée Google est intégrée au menu Options de Firefox. Pour plus d’informations sur la manière de l’activer, consultez la page http://www.google.com/support/firefox/bin/answer.py?answer=54383.

Pour détecter si une page vous invite à fournir des informations personnelles, la fonctionnalité de navigation sécurisée envoie à Google des données sur le site que vous visitez. Pour plus d’informations, consultez les règles de confidentialité relatives à la barre d’outils Google.

Qu’ai-je donc trouvé?

ça vous semble correct? et bien je vous donne l’adresse de la page en question :

http://login.facebook.com.0wx.uni.cc/?id=117943&lc=fr

alors que l’adresse de connexion facebook est https://login.facebook.com/login.php

Donc si vous entrez vos identifiants vous pouvez être sûr que vous allez envoyer des messages de cul à vos amis, donc faites bien attention aux adresses que vous visitez, pour ma part j’ai signalé ce site à Google et à Mozilla, il devrait bientôt être bloqué et par le moteur de recherche et par les navigateurs.

Moi je n'aime pas cette finale…

Bonsoir,

après quasiment un mois de compétition, nous connaissons les deux finalistes à venir, ce sera deux équipes européennes et pour la seconde fois consécutive le vainqueur sera européen; l’Espagne ou les Pays-Bas.

Le soucis que j’ai avec ces deux nations, c’est qu’elles sont de loin les plus truqueuses… Que des joueurs fassent faute, me dérange moins que toutes ces simulations à répétition, que ce soit Robben, Sneijder, VanBommel, Ramos, Iniesta et consorts, c’est pas supportable.

Alors en France on aime bien cibler les italiens, mais ces deux nations sont devenues pires. Continuer la lecture de Moi je n'aime pas cette finale…

Un journal poursuivi par Sarkozy?

Un journal poursuivi par Sarkozy? « Il n’est pas propriétaire de son image »

Sur Le Post, l’éditeur du Monte se dit prêt à attaquer Sarkozy s’il s’avère qu’il est à l’origine de la réquisition reçue au journal.

Nicolas Sarkozy n’aime pas qu’on se moque de lui, quitte à agir en conséquence. « Un journal serait dans le collimateur », nous apprend Guy Birenbaum dans son billet publié ce matin sur Le Post. Il s’agit du Monte, qui se moque très grossièrement du président.

L’imprimeur et la société qui distribue le journal ont reçu hier, lundi, « la visite de policiers agissant dans le cadre d’une réquisition judiciaire visant des faits d’atteinte à la représentation de la personne », précise Guy Birenbaum. Voici la couverture du numéro visé par la réquisition :

viaUn journal poursuivi par Sarkozy? « Il n’est pas propriétaire de son image » – LePost.fr.

Iran une opinion que je partage…

Il y a quelques temps je discutais avec un client, d’origine iranienne comme moi, mais d’une autre génération.
Avec ce client je ne parle pas Farsi (persan), il n’a pas ouvert la porte, et je ne l’ai pas forcé, il a fait un choix (celui de la francisation) et je le respecte.
Un ami à moi qui travaille avec lui et moi, a pris l’habitude de souhaiter la nouvelle année iranienne, qui correspond au passage au printemps, à tous les iraniens qu’il rencontre.
Ainsi ayant appris les origines dudit client, il s’est empressé de lui souhaiter la nouvelle année, ce qui a entrainé une discussion entre le client et moi.

Il m’a indiqué qu’il avait le plus profond mépris pour les iraniens et il m’a tenu en substance ces propos:
« Lorsque vous avez une rage de dent, vous allez voir le dentiste, ou si vous avez les moyens vous allez voir un chirurgien dentiste.
– Les iraniens avaient un aphte et ils ont appelé un boucher »

Pour ceux qui ne connaissent que peu l’histoire de l’Iran, l’aphte représente le shah d’iran et le boucher Khomeiny.

L’iran est un pays qui a une histoire et une culture au moins aussi riche que celle de la chine, et cela fait 30 ans qu’elle est aux mains des tyrans-prétendument-musulmans.
Elle a la population la plus jeune du monde, un taux d’alphabétisation record, et le seul souci des jeunes aujourd’hui est de pouvoir envoyer des SMS et Chatter.
Le culte du paraitre est un cancer qui ravage la lucidité de la jeunesse.

Je ne désire pas faire la morale, ou me positionner comme une « entité supérieure » qui peut juger le peuple d’un pays qu’il n’a pas visité depuis 25 ans, mais je suis fatigué de devoir expliquer ma position concernant l’Iran.

Tant que le guide suprême de la révolution sera en place, le peuple et les médias pourront gesticuler, mais on ne saura pas soigner l’aphte, et même si on le pouvait, ça ne changerait rien, le pays a un Cancer des testicules !