[212] Meurtres de la famille de colons juifs à Itamar

Ajouté le 18 avril 2011:
Arrestation des deux jeunes palestiniens auteurs de la tuerie de la colonie d’itamar . Ils ont 18 et 19 ans. Ils ont tue a coups de couteau cinq membres de la famille Fogel. Les parents et trois de leurs enfants en bas âge, parmi lesquels un nourrisson. Les assassins ont été découverts Grace a des tests d’adn.

Dans la nuit de Vendredi à Samedi, une famille de colons juifs a été massacrée. Avant de commencer mon analyse, je tiens à faire part de mon indignation quant à ce massacre, et condamne le plus fermement qu’il me soit permis toute forme de violence, en particulier dans cette région du monde ou trop souvent ce sont les civils qui sont pris pour cibles.

Cependant, il me semble que tout ce qui s’écrit en ce moment est un peu trop hâtif, et les analyses sont simplistes, ce sont des colons juifs, ce sont des palestiniens qui les ont tué.La famille Fogel assassinée à Itamar

Le problème est que ces meurtres ont été instrumentalisés, sans le moindre recul, par notamment Benjamin Netanyahu, qui a fustigé la mollesse avec laquelle Mahmoud Abbas a condamné ces meurtres. Ce qui accrédite la thèse du meurtre par des palestiniens.

En France, Europe Israëll a diffusé ce message :

Europe Israël et la communauté juive toute entière est sous le choc de l’assassinat par un terroriste d’une famille juive dont trois enfants, y compris un bébé, près d’Hébron.

Nous sommes sous le choc face à une telle barbarie du terrorisme islamique.

Nous sommes sous le choc du silence total des médias français qui, quand il s’agit de « sang juif », sont silencieux préférant relayer comme toujours les informations pro-palestiniennes.

Nous sommes sous le choc mais il n’est pas l’heure de la colère mais l’heure du recueillement avec nos frères en Israël.

Ce soir, dimanche 13 mars, nous nous recueillerons nombreux pour accompagner cette famille, ces trois enfants assassinés, à 19 h devant l’Ambassade d’Israël à Paris.

Nous allumerons des bougies et diront un Kaddish.

Amenez des bougies.

Venez nombreux et mobilisez vos amis !!!

Ambassade d’Israël
3 Rue Rabelais
75008 Paris

Donc ce n’est plus un meurtre de colons juifs mais un « attentat islamique », notez le procédé, assez souvent utilisé, qui consiste à faire rentrer dans une case et qui laisse à penser que ceci est gratuit et que ça peut arriver à n’importe qui, à vous à moi, à tout le monde en somme. Attention je ne cherche aucune justification à ce massacre et je ne cherche pas justement à l’instrumentaliser dans le conflit israélo-palestinien.

J’ai lu ce texte de Charles Enderlin :

La tragédie d’Itamar.. Les parents et leurs trois enfants en bas âge tués à coups de couteau .. Toujours pas d’information sur le ou les assassins..
14/03/2011 09h40 GMT – ISRAËL-PALESTINIENS-CONFLIT-CISJORDANIE – Monde (MOA) – AFP

JERUSALEM, 14 mars 2011 (AFP) – Le président palestinien Mahmoud Abbas a condamné sur la radio publique israélienne l’assassinat d’une famille de colons israéliens en Cisjordanie, dénonçant un « acte abominable » et assurant que l’Autorité palestinienne allait coopérer avec Israël pour l’enquête.

« Cet acte est abominable, inhumain et immoral », a déclaré M. Abbas lundi à la radio, tout en soulignant que l’Autorité qu’il préside « ne disposait pas d’éléments préalables » qui lui aurait permis « de mettre en échec » une telle attaque.

« Nous ne savions pas. Nous ne disposions pas d’éléments nous permettant de mettre en échec cette attaque. Si on avait eu ces éléments, nous aurions pu nous y opposer par tous les moyens », a affirmé le dirigeant palestinien.

Il ajouté qu’il avait convenu avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu de mener une enquête conjointe, et émis l’espoir de parvenir à « arrêter rapidement l’auteur de ce meurtre et le juger ».

Cinq membres d’une famille israélienne –trois jeunes enfants et leurs parents– ont été tués à coups de couteaux vendredi soir dans la colonie d’Itamar, près de Naplouse (nord de la Cisjordanie), une attaque attribuée à deux Palestiniens.

Le président palestinien a aussi récusé les accusations d’incitation à la violence anti-israélienne dans les mosquées, proférées par le gouvernement de Benjamin Netanyahu.

« Nous sommes le seul pays dans le monde arabe et islamique –et cela je l’ai dit au Premier ministre Benjamin Netanyahu–, où nous avons un prêche validé (par l’Autorité palestinienne NDLR) dans les mosquées pour les prières du vendredi. Ces sermons ne contiennent pas d’incitation » à la violence, a assuré M. Abbas en appelant à la création d’une commission israélo-américano-palestinienne sur les allégations israéliennes.

M. Netanyahu a exigé de l’Autorité palestinienne « qu’elle aide à retrouver et à punir les meurtriers » en l’appelant également à « mettre fin à l’incitation (à la violence) dans les mosquées et dans les médias sous son contrôle ».

Ensuite, j’ai allumé la télé et je suis tombé sur un reportage sur le Japon et la tragédie qu’il vit, et je me suis rappelé le texte de Europe Israël qui s’insurge contre la médiatisation relative de l’affaire parce que c’est le « sang juif » qui a coulé… mais ho, oui c’est affreux mais entre un fait-divers aussi odieux soit-il et les milliers de morts au Japon, je comprends la hiérarchisation de l’info, et puis, et puis, mon pragmatisme a repris le dessus, et si? et si? et j’ai pris mes doigts et j’ai réagi sur l’article de Charles Enderlin en disant ceci :

En prenant un peu de recul, j’ai l’impression que le meurtre a été commis et certifié de manière formelle par une enquête et un jugement, par des palestiniens, le tout étant lié de fait au conflit I/P

Dans cette région du monde, il n’y a donc pas de « meurtres normaux » commis par des détraqués, sans que ce ne soit lié ou instrumentalisé pour coller à ce conflit…

Est-ce impossible que ce soit commis par un israélien contre d’autres israéliens, que des palestiniens se tuent entres eux?

Tout devient automatique, un israélien est mort tué par un palestinien, un palestinien est mort, c’est un israélien qui l’a tué

Et puis je suis allé voir sur le Facebook d’une amie, et cela a conforté cette impression, et j’ai envoyé à mon interlocutrice ce message :

je lis en ce moment beaucoup de choses, sur cette famille assassinée de manière horrible.

Sur ton mur, j’ai pu lire des termes, qui n’engage que leurs auteurs et je ne te demanderais pas de te justifier, comme « barbarie intégriste », « terrorisme islamiste’, « pseudo-cause palestinienne ».

Mais les auteurs de cette horreur ont-ils été identifiés, arrêtés jugés et ont-ils admis avoir tué, cette famille parce qu’ils se présentaient comme des terroristes islamistes, œuvrant pour la cause palestinienne?

Est-il impossible que ce ne soient que des détraqués? des voleurs? ou que ce soit un meurtre passionnel entre colons?

je ne pose que des questions parce que je ne sais pas, je n’ai pas de certitude, ce que je constate, c’est que l’ambassade d’I a attribué le fait à un terroriste islamiste, et que Netanayahayahohouhyu, (bibi quoi) demande déjà des comptes à l' »autorité palestinienne »

Et puis je suis passé sur des sites communautaires palestiniens, et l’origine de la mort serait (CONDITIONNEL) toute autre :

Des sources de presse palestiniennes ont révélé l’identité de l’auteur des meurtres d’Itimar qui a eu lieu près de la ville de Naplouse, concernant cinq colons d’une même famille samedi à l’aube.

L’agence Quds Net a rapporté lundi d’une famille palestinienne vivant dans le village d’Awarta près de la colonie d’Itimar, que le meurtrier est un travailleur asiatique qui était employé comme ouvrier par le père de cette famille.

Les sources ont souligné que cet acte s’est produit après que le chef de famille ait refusé de payer le travailleur asiatique une somme de 10 mille shekels. Cela a provoqué de vifs différends entre ce dernier et le chef de famille qui se sont terminés par des menaces de mort envers la famille juive.

Les sources ont précisé que le meurtre a eu lieu la nuit de vendredi à samedi à l’aide d’un couteau, et le meurtrier a marché dans la colonie après son acte. Puis immédiatement après l’arrivée de l’armée et des forces de sécurité sionistes, il s’est enfui du côté palestinien et a disparu dans les villages à proximité de la colonie d’Itimar.

Hormis Charles Enderlin, je place les différentes infos sur le même plan, d’un côté une « presse » (je ne dis pas la presse, mais « une » pour souligner le côté amateur) pro israélienne, tentée de qualifier un pet de travers comme un pet terroriste islamiste antisémite, et des groupes comme le collectif Cheick Yassine (je ne dis pas que ce collectif fait ça, d’où l’emploi du »groupe comme ») qui de son côté tente de mener un combat sur le terrain de l’information et/ou de la contre information, et j’en arrive à me dire que j’ai souvent raison de faire preuve de pragmatisme. J’ai toujours en mémoire l’histoire du RER D (et non pas B comme écrit plus haut), ou tout le monde s’est indigné de ce qu’avait subi Marie Leblanc, pour que finalement, ce ne fut qu’un mensonge à classer au rayon faits divers.

Une fois que les faits seront établis je redonnerais mon avis sur la question.

PS: La question I/P ne m’obsède pas, et je n’en parle que parce que mon actualité FB m’y amène, j’aurais pu choisir de parler du Japon mais tout le monde en parle et je ne vois pas ce que je pourrais dire de plus pertinent, à part tenter de faire le buzz…