Iran une opinion que je partage…

Il y a quelques temps je discutais avec un client, d’origine iranienne comme moi, mais d’une autre génération.
Avec ce client je ne parle pas Farsi (persan), il n’a pas ouvert la porte, et je ne l’ai pas forcé, il a fait un choix (celui de la francisation) et je le respecte.
Un ami à moi qui travaille avec lui et moi, a pris l’habitude de souhaiter la nouvelle année iranienne, qui correspond au passage au printemps, à tous les iraniens qu’il rencontre.
Ainsi ayant appris les origines dudit client, il s’est empressé de lui souhaiter la nouvelle année, ce qui a entrainé une discussion entre le client et moi.

Il m’a indiqué qu’il avait le plus profond mépris pour les iraniens et il m’a tenu en substance ces propos:
« Lorsque vous avez une rage de dent, vous allez voir le dentiste, ou si vous avez les moyens vous allez voir un chirurgien dentiste.
– Les iraniens avaient un aphte et ils ont appelé un boucher »

Pour ceux qui ne connaissent que peu l’histoire de l’Iran, l’aphte représente le shah d’iran et le boucher Khomeiny.

L’iran est un pays qui a une histoire et une culture au moins aussi riche que celle de la chine, et cela fait 30 ans qu’elle est aux mains des tyrans-prétendument-musulmans.
Elle a la population la plus jeune du monde, un taux d’alphabétisation record, et le seul souci des jeunes aujourd’hui est de pouvoir envoyer des SMS et Chatter.
Le culte du paraitre est un cancer qui ravage la lucidité de la jeunesse.

Je ne désire pas faire la morale, ou me positionner comme une « entité supérieure » qui peut juger le peuple d’un pays qu’il n’a pas visité depuis 25 ans, mais je suis fatigué de devoir expliquer ma position concernant l’Iran.

Tant que le guide suprême de la révolution sera en place, le peuple et les médias pourront gesticuler, mais on ne saura pas soigner l’aphte, et même si on le pouvait, ça ne changerait rien, le pays a un Cancer des testicules !